• Côte d'Ivoire : Une marche populaire

    Côte d'Ivoire : Une marche populaire

     

     

    Voici un certain temps, la Côte d'Ivoire se trouve dans une situation affreuse de son histoire. Deux individus confisquent la liberté, la dignité des Ivoiriens. Deux hommes qui se livrent la guerre, et ce qui plonge le peuple Ivoirien dans la détresse. Obama, le président des états unis d'Amérique, continue à mettre de l'huile sur la flamme pour empirer la situation.

    Peuple Ivoirien, personne ne viendra écrire ton histoire. Pas Obama, le lièvre noir des américains ; lui c'est le pétrole bleu qui l'intéresse. Peuple Ivoirien, personne ne fera pas ton destin à ta place.

    Deux individus qui te poussent à donner ton corps aux balles meurtries de l'occident et des américains pour leurs intérêts. Et toi, ignorant, tu les suis aveuglement. Ignorant leurs coups, tu empruntes un chemin qui te conduit à l'abattoir. Ils te demandent de sortir pour marcher, pour revendiquer je ne sais quoi, et toi, tu sors pour marcher et donner ton corps aux pluies de balles que tirent leurs appareils répressifs. Ton sang que tu verses ne peut pas sauver la Côte d'Ivoire, au contraire tu souilles la terre ivoirienne parce que ta lutte n'est pas noble. Ta lutte qui sera noble, c'est celle qui te sortira de ta misère, de ta pauvreté et de la crise organisée par ces deux individus. Personne ne veut pas  que tu sois heureux, et toi, tu ne te soucies pas de ton sort. Tu sors et tu marches pour accorder la danse des deux sorciers : rebelle et nationaliste.

    Peuple Ivoirien, ta voix ne compte rien, et la preuve est que la voix que tu as apportée aux urnes ne t'a pas donné la solution de la crise. Au contraire, elle l'a empiré. Tu as compris que cette histoire est une danse de sorciers et que tu es le bétail du sacrifice. Au lieu de marcher pour je ne sais qui, ma Côte d'Ivoire a besoin d'une marche populaire pour sa dignité. « Mon peuple qu'on traîne, promène et déchaîne » (David Diop) doit se soulever pour sa liberté et sa dignité.

    Marchons ensemble, main dans la main, à l'unisson chantons l'Abidjanaise pour montrer aux deux individus que la Côe d'Ivoire est unie. Nous avons besoin d'une marche populaire pour déloger Alassane Ouattara et Gbagbo Laurent de ce pays. Quand on aime le pays, on se dit 100 % Côte d'Ivoire ou on a des solutions pour ce pays, on ne jette pas ses frères à l'abattoir pour les faire tuer. C'est pourquoi, je demande aux Ivoiriens de s'unir pour marcher afin de reprendre notre pouvoir confisqué par ces deux bourreaux. Obama, Sarkozy, communauté internationale...laissez le peuple Ivoirien prend son destin en main. Votre ingérence dans ce pays prouve que vous avez un parti pris. Demain je dirai à mes enfants que je suis un anti-France, anti-états unis d'Amérique parce que ce qui compte pour vous c'est votre intérêt et non le peuple Ivoirien. Laissez ce peuple orienter son navire vers le port de son choix. Marchons ensemble pour sauver notre dignité, notre liberté.

    Côte d'Ivoire, tu as besoin d'une marche populaire pour éradiquer le mal sur ton sol. Unis, nous le pouvons. Laissons nos intérêts et bords politiques et communions seulement ensemble pour pratiquer et célébrer une seule messe, celle de la paix et de la liberté.

    Avec un ruban blanc, attaché au front, une bougie allumée et une colombe à la main, montrons que la Côte d'Ivoire n'est pas un terrain de boxe ou champ de tirs. Soyons la Jeanne d'Arc de l'Afrique. Sortons, non pour une personne quelconque, mais pour la Côte d'Ivoire.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :